Valentin c’est mon cousin (fondant au chocolat)

1620880_10153867648710038_74083242_n


Minuteur :
 10′ + 22′ de cuisson (oui 22 !)
Oseille : $
Parts : 4 coeurs à prendre

Les amoureux n’ont pas le monopole de la douceur !

Ingrédients croustis-fondants :
– 200g de chocolat noir
– 200g de beurre salé (oui salé)
– 250 g de sucre
– 5 oeufs
– une cuillère à soupe de farine

1 – Mettre à préchauffer le four à 190°.

2 – Découper le beurre en morceaux et les carrés de chocolat.

3 – Mettre à fondre le beurre et le chocolat au bain-marie.

4 – Verser le beurre et le chocolat dans un saladier et laisser refroidir 5 minutes.

5 – Verser le sucre dans la préparation et bien mélanger.

6- Ajouter et mélanger les œufs un par un (la texture va devenir étrange puis retourner à la normale)

7 – Ajouter la cuillère de farine.

8 – Beurrer allègrement un moule à gâteau et verser la préparation dedans.

9 – Enfourner le fondant et faire cuire 22 minutes à 190°C. (Il sera à point lorsqu’en plantant un couteau au cœur la pointe ressortira légèrement recouverte de préparation)(on veut un fondant vraiment fondant !)

Sortir du four et laisser refroidir. Démouler et servir. De quoi attendrir tous vos ami(e)s, mêmes les célibataires endurci(e)s.

1743667_10153867541095038_663672965_n

La Perrine du Chef : L’ingrédient essentiel c’est le chocolat noir, donc bien le choisir. Testé et recommandé : le Lindt 70%.

La Patience de Clémence : Pas la peine de mélanger la préparation au bain marie, laisser juste fondre tranquillement.

La Tactique de Véronique : Ne pas démouler le gâteau (très risqué), le manger à la petite cuillère dans le moule. Régressivement bon.

L’attention de Marion : Dans des moules individuels, ajouter au centre, avant d’enfourner, un carreau de chocolat caramel. Explosion de douceur assurée.

Publicités

3 réflexions sur “Valentin c’est mon cousin (fondant au chocolat)

  1. Remède anti déprime, ce gâteau est juste au top !!
    beurre salé: évidemment 🙂
    FYI: perso les petits cœurs font un peu chier sauf vous aimez le croquant

  2. Pour 4!!! Comme vous y allez… De très très gros gourmands alors! Ce gâteau très riche se déguste avec modération sinon attention à la crise de foie!

    • La dégustation du gâteau a en effet mobilisé quatre très très (voire très) grosses gourmandes. Mais on vous promet qu’aucune convive n’a été maltraitée. Nous confirmons donc : à déguster avec modération pour les estomacs non-avertis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s